Informations Securite Alarme

ALARME INCENDIE SECURITE INCENDIE


Cible particulièrement touchée par les déclenchements d’incendie, les enfants sont souvent involontairement à l’origine des incendies de maisons particulières. Sachant qu’un incendie en France se déclare toutes les deux minutes, il est primordial de se prévenir contre ces graves incidents domestiques.
Mais la prévention des incendies doit également franchir le seuil de son habitation et s’applique à tous les établissements recevant du public.

L’alarme incendie habitation :
La mise en place d’une alarme incendie permet ainsi de détecter dans les tous premiers instants un départ de feu, et ce même si vous êtes absent de votre domicile. En effet, des transmetteurs téléphoniques permettent de vous alerter.
Ce système d’alarme comprend les installations suivantes :
  • Une centrale d’alarme,
  • Des détecteurs de fumée, ou de gaz, ou de monoxyde de carbone, etc…,
  • Une ou plusieurs alertes sonores (sirènes),
  • Un transmetteur téléphonique
A l’instar d’une alarme anti-intrusion, c’est la centrale qui gère les données et organise la liaison entre les différents éléments constitutifs.

Ce système est particulièrement recommandé pour les personnes isolées ou non autonomes de manière à alerter le voisinage et les secours. En effet, non seulement il permet de déceler un début d’incendie mais également d’alerter de manière sonore de celui-ci.

Les détecteurs de fumée :
La mesure la plus répandue pour se protéger du feu reste les détecteurs de fumée (voir menu « détecteurs de fumée »). En effet, ils alertent d’un début d’incendie et permettent soit de fuir, soit de prendre les mesures nécessaires, soit d’alerter les professionnels, ou de prendre toutes ces mesures conjointement. Dès lors la majorité des incendies pourraient être évitée.

Sachant que dans les pays nordiques, environ 98% de la population est équipée de détecteurs de fumée et seulement 1% en France, nous avons une marge de progression énorme et urgente.

Grand dernier dans l’installation obligatoire de détecteurs de fumée, la France fait son mea culpa et l’Assemblée Nationale a adopté le 13 Octobre 2005, le texte de loi Morange et Meslot qui rend obligatoire l’installation par les propriétaires de détecteurs avertisseurs autonomes de fumée ( DAAF)dans tous les lieux d’habitation et de leur entretien.
Cette obligation n’entrera en vigueur que dans les 5 ans suivant leur publication et selon des modalités définies dans le décret.